Couture,tissus, machine à coudre, surjeteuses et recouvreuses, Christelle Beneytout

Un peu de fil, beaucoup de tissus, une machine à coudre, un soupçon de surjeteuse et de recouvreuse, et beaucoup d'idées et d'envies ...

Couverture bordée d'étoiles

Tout d'abord,  ♥  MERCI  ♥  pour tous vos adorables petits mots dans le commentaires du jeu pour l'anniversaire du blog : je ne peux pas répondre à vos commentaires, sinon je vais fausser le jeu et m'arracher les cheveux au moment du tirage au sort, mais je suis très touchée !

***

C'est l'histoire d'un garçon, qui voulait une grande couverture pour s'envelopper dedans ...
Un truc chaud et douillet ... mais avec du bleu et du rouge ...
Pas un truc de bébé et pas un truc minuscule (euh c'est tout ?! ) ... un truc dans lequel il puisse faire le rouleau de printemps ...

couverture molleton cbeneytout


Bref la commande date de cet été, et j'ai eu le déclic quand j'ai rencontré, au détour d'une virée shopping parisienne, un amour de molleton de coton, doux et brossé des deux côtés et épais, et moelleux ... le coup de foudre !
Du coup j'en ai acheté suffisamment pour en recouvrir ma maison (on sait jamais si une période glaciaire arrivait d'ici février, je suis parée !) ...

Mais mon molleton, il est blanc ... comme la neige ... Et le grand, lui confier un truc blanc c'est juste une très très mauvaise idée.
Alors opération teinture : lavage du molleton pour enlever l’apprêt et le faire rétrécir, pesée une fois sec pour calculer combien de boites de teintures j'avais besoin, recherche du sel fin pas cher que je stocke quelque part pour justement, avoir tout sous la main quand je teins en machine ...
Opération réussie : un bleu pas trop mal, pas trop foncé, pas trop clair genre " bébé  layette" ...


couverture molleton cbeneytout

Après finitions des bords : par chance, les lisières du molleton sont ressorties impeccables. Donc je n'ai eu à border que les 2 largeurs : utilisation du tissu Linna Morata offert par ma copinaute Rita, le fameux poussières d'étoile.
Pas question de le gaspiller en faisant du biais dedans : pour border les largeurs du molleton, la largeur du tissu poussière d'étoiles conviendra très bien ;) Enfin il m'en a fallu plusieurs laizes, la couverture faisant 2m10 de large !

Du coup j'ai fait ma bordure comme on le fait souvent au patchwork  : on découpe une large bande de tissu puis on la plie envers contre envers sur la hauteur. On pique le tout sur l'endroit du projet et on rabat sur l'envers au fer. On maintient le tout par une piqure dans le creux, discrète tout en étant efficace !

couverture molleton cbeneytout

Voilà c'est un des rares trucs cousus pour noël faute de temps ! Cette couverture a été vite adoptée en tout cas. Mais vous n'aurez pas de photo du rouleau de printemps (je sais que vous êtes déçus, car ça vaut son pesant d'or !), le jeune d'homme ayant décliner mon invitation photo ....
Sachez qu'elle sert aussi de tapis de jeu au légo, quand le sol est trop frais, ou bien quand il faut vite les ranger (les légos !) ....

http://instagram.com/p/jH0eXLMBKV/


 Sinon je me suis (enfin) inscrite sur Instagram (qui sait les bonnes résolutions de début d'année ?!) et le jeu pour l'anniversaire du blog continue : vous pouvez participer jusqu'au  23 janvier : c'est par là ...

Bon mercredi  ♥

http://instagram.com/christellebeneytout

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Je profite d.être hors de Chine et d.avoir accès à blogspot pour rattraper mon retard de lecture sur ton blog et te faire un ptit coucou ! Sympa la méthode pour ourler la couvrante quand on ne veut pas faire du biais dans un tissu qu.on aime rop de chez trop....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Claire ! pas facile le net chinois ; nous sommes chanceux nous ici en Europe ! Bises et à bientôt

      Supprimer

Articles les plus consultés