Couture,tissus, machine à coudre, surjeteuses et recouvreuses, Christelle Beneytout

Un peu de fil, beaucoup de tissus, une machine à coudre, un soupçon de surjeteuse et de recouvreuse, et beaucoup d'idées et d'envies ...

J'ai testé la recouvreuse Baby Lock BLCS

Chanceuse je suis, car depuis quelques temps je teste une recouvreuse.

Il s'agit du modèle Cover Stitch BLCS de la marque Baby Lock : ces derniers sont les spécialistes de la surjeteuse et de la recouvreuse, et vous avez sûrement entendu parlé de leur système d'enfilage sur jet d'air, qui simplifie l'enfilage des boucleurs, si vous vous intéressez aux surjeteuses et aux recouvreuses.

recouvreuse Baby Lock Cover stitch BLCS



C'est parti pour la découverte de cette merveilleuse machine !
Tout d'abord c'est une recouvreuse simple (elle ne fait donc pas surjeteuse) : je le précise car la marque produit aussi bien des surjeteuses, cette recouvreuse mais aussi des combinées surjeteuses-recouvreuses.
Pour savoir à quoi sert une recouvreuse, quelles sont ses différences avec une surjeteuse, je vous propose de relire mon précédent article sur la recouvreuse.

Vous pourrez utiliser 4 fils maximum sur cette machine : 1 fils pour le boucleur (le fil qui se voit sur l'envers du travail) et 1, 2 ou 3 fils pour la ou les aiguilles (point de couture qui se voit sur l'endroit).
Comme les autres modèles de recouvreuse des autres marques, la Baby Lock BLCS propose les 4 points de couture courants de la recouvreuse : le point de chainette, le point de recouvrement étroit 3 mm (gauche ou droit), le point de recouvrement large 6 mm et enfin le point de recouvrement triple (6 mm).

points de couture de la recouvreuse
De haut en bas : point de recouvrement triple, point de recouvrement double étroit, point de recouvrement double large et point de chaînette

Comme la grande majorité des modèles Baby Lock, elle possède l'enfilage sur jet d'air pour le fil du boucleur.  Je vous ai fait une petite vidéo ;)



Côté réglages des tensions, il se fait manuellement aussi bien pour les fils d'aiguilles et que pour le fil du boucleur : j'ai trouvé cette machine très souple, très facile à régler, même lorsque j'ai utilisé des fils spéciaux comme les fils à broder (très fins) ou des fils plus épais dans le boucleur. 
Pour les fils polyester classiques que l'on utilise le plus souvent, aucun accroc !

En ce qui concerne l'entraînement différentiel,  une grande amplitude le caractéristique ( 0.6 à 2.0) : de quoi faciliter la couture des tissus extensibles quels qu'ils soient.

Le point faible des recouvreuses en général, ce sont les épaisseurs, en particulier les dénivelés brusques : toutes ne gèrent pas toujours bien les différences d'épaisseurs et souvent on se retrouve avec des points sautés : l'expérience la plus courue par vous comme par moi, est la couture de côté au niveau de laquelle on peine à faire une ourlet simple !!! La recouvreuse saute 1 point quand ce n'est pas plusieurs, et l'ourlet est à recommencer !
Ici j'attendais la BLCS au tournant et je n'ai pas été déçue ! Tout en souplesse, pas de point sauté, et une très bonne adaptabilité du pied presseur au différentes épaisseurs quelles que soient les directions : un très bon point !

recouvreuse Baby Lock cover stitch BLCS
Ourlet de sweat ...


Zoom d'ailleurs sur le pied presseur : 3 petits crans correspondant aux positions des aiguilles vous aident dans la couture ; alignez-les sur votre trait de couture et votre point de couture le sera également ;)

pied presseur recouvreuse Baby Lock cover stitch BLCS


Enfin deux autres critères qui différencient la Baby Lock BLCS de certaines de ses concurrentes :
        - ses aiguilles verticales qui lui donnent plus de puissance au moment où l'aiguille transperce le tissu.
        - ses griffes d'entrainement qui s'abaissent quand vous relevez le pied presseur : plus de tissu qui s'accroche au moment de le dégager de dessous le pied de biche !

Au quotidien c'est une recouvreuse capable de réaliser le point de couture dans le vide, sans tissu : bien pratique pour dégager son tissu !

Cerise sur le gâteau, de nombreux accessoires sont disponibles pour cette machine. Je vous montre le guide tissu, que j'apprécie particulièrement pour coudre des ourlets bien droits :

recouvreuse Baby Lock cover stitch BLCS

recouvreuse Baby Lock cover stitch BLCS

 Les petits moins (et oui faut pas rêver !) :
- sa pédale qui démarre au quart de tour ! Il m'a fallu un peu de temps pour m'habituer, mais après ça roule ...
- son prix ; cette belle machine a un coût mais si votre banquier vous le permet, vous ne le regretterez pas ;)


Et maintenant quelques réalisations créatives cousues avec la Baby Lock BLCS, parce que y a pas que les ourlets dans la vie ;) ! J'ai utilisé l'envers des points de couture de la recouvreuse combinés à des fils décoratifs pour apporter une touche déco :

point de chaînette recouvreuse Baby Lock cover stitch BLCS
Point de chaînette avec fil dégradé dans le boucleur à gauche.

recouvreuse Baby Lock cover stitch BLCS
Encolure du top Tiaré réalisé avec un fil de broderie Ecofil -

recouvreuse Baby Lock cover stitch BLCS
Ourlet de la robe Macis réalisé avec un fil métallisé


Si vous avez déjà une recouvreuse, ou si vous souhaitez découvrir par vous même cette machine, je vous propose des ateliers spécial recouvreuse  :
- le samedi 11 octobre à Paris à la boutique Pfaff Rivoli et
- un autre le samedi 6 décembre à Nantes.
Mais aussi des ateliers couture du jersey (à Nantes et à Paris) pendant lesquels vous apprendrez les astuces pour coudre facilement et efficacement vos vêtements en jersey à la surjeteuse comme à la recouvreuse. Retrouvez toutes les infos sur le site ou mailez-moi ;)
Cette machine est également à votre disposition pendant les cours de couture qui ont lieu à mon atelier de Nantes.

Prochain test de machine dans quelques semaines : la recouvreuse Success ;) 

Je reviens très vite avec un billet spécial "comment choisir sa surjeteuse" ... Autant que tous les conseils donnés par mail individuellement servent au plus grand nombre ;)

A bientôt et bonne couture,
 

Rendez-vous sur Hellocoton !

24 commentaires:

  1. un p'tit bijou .....,une grande envie........mais beaucoup trop couteuse pour moi!!!
    merci pour ces explications

    RépondreSupprimer
  2. Sympa mais beaucoup trop chère pour moi !

    RépondreSupprimer
  3. Ah j'en ai rêvé de celle là, mais elle est hors budget. Pour le moment je suis plutôt satisfaite de ma success même si un jour, je sais que je la changerai pour la cover stitch. A bientôt.

    RépondreSupprimer
  4. J'ai la Cover Pro et j'en suis ravie !!! Pas de points qui sautent et un résultat parfait ;)

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour cet article et la vidéo de l'enfilage, c'est toujours sympa de découvrir de nouvelles machines. J'avoue que je suis un peu déçue par les points qui sautent, je vais acheter d'autres fils pour voir si çà change quelque chose. A bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi Lili ;) Essaie avec des bobines metller ou gutermann de fil polyester classique : en général ces fils là passent bien ...

      Supprimer
    2. Merci du conseil, j'ai repris ton livre sur la surjeteuse/recouvreuse ce week-end justement pour vérifier la marque de fil que tu recommandais ;-). Belle soirée.

      Supprimer
  6. Moi qui rêve d'acheter une surjeteuse, je vais guetter ton prochain article...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Miss T : rendez-vous lundi prochain normalement ;)

      Supprimer
  7. rhooo là là !!! ça donne envie ! mais bon là le banquier ne sera pas d'accord ;) dommage d'habiter si loin sinon je viendrais bien jeter mon oeil !
    bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dommage oui j'aimerais bien vous rencontrer Lesdoigtstordus ! Bon week end

      Supprimer
  8. Merci pour cet article.
    J'attends avec impatience ton sujet sur la surjeteuse car je souhaite en acheter une. Alors comment choisir? Merci de m indiquer une échelle de prix et aussi le prix des accessoires si besoin pour commencer. Est il plus intéressant d'acheter une surjeteuse-recouvreuse? Verov94 Les ciseaux et les pinceaux de vero

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Verov94, je ferai un article au mois de novembre sur les surjeteuses-recouvreuses. Moi je dirais de commencer par une surjeteuse simple : quant aux accessoires, à moins que le revendeur n'en offre avec, il faut mieux attendre de se familiariser avec la surjeteuse avant d'investir, histoire de savoir quel type de travail on va faire ;) A bientôt

      Supprimer
  9. Grrrr et dire que j'ai même pas essayer ma surjetteuse !! alors j'attends patienment que tu nous montres ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Liochka : hâte que tu essaies ta machine ;) bon week end

      Supprimer
  10. Christelle, grâce à vous, ce matin je regarde ma surjeteuse-recouvreuse d'un tout autre oeil, elle ne m'effraie plus. C'est sûr, cette Elna ne va pas retourner aux oubliettes et je réfléchis déjà à un projet de couture pour continuer de l'apprivoiser.

    Merci pour cet après-midi agréable et si utile pour moi.

    Claudie (Nantes)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à vous Claudie ! Votre Elna est une magnifique machine : vous allez en tirer le meilleur, j'en suis certaine ♥
      A bientôt

      Supprimer
  11. suis très décue de la JANOME COVERPRO; je n'ose m^me pas envisager de la remplacer de peur d 'être aussi déçue.

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour Christelle

    Comme vous avez utilisez différentes recouvreuses, pouvez-vous me donnez vos impressions entre la babylock et le janome coverpro 1000 cpx ? Quelles principales différences y a t-il entre ces 2 machines ? Laquelle est la plus souples en réglage de point et passage des épaisseurs ? Merci beaucoup

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Marie-Laure, la baby lock sans hésitation ... plus souple, plus fiable, plus facile à régler ... bon dimanche

      Supprimer
  13. bjr, j'au besoin de votre aide concernant la surjeteuse baby lock imaginé. problème enfilage. j'ai visionné votre vidéo mais je ne parviens à enfiler l'aiguille et à coudre. merci pour vos conseils.

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour. Je viens d'investir dans la recouvreuse BLCS de babylock et j'ai un petit souci, si vous pouviez m'aider ? Il est noté dans le manuel qu'on peut former une chainette dans le vide sur 10cm, mais quand j'essaye, soit mes fils d'aiguilles cassent au bout de 3cm, soit ils passent sous la plaque d'aiguilles. Je ne comprends pas ce que je fais mal car je suis pourtant les instructions du manuel. Comment faites-vous ? est-ce que vous avez ce problème aussi ? merci beaucoup.

    RépondreSupprimer
  15. Le seul point qui me fait hésiter pour l'achat de celle-ci est le manque d'espace qu'ils ont laissé si on veut aller au milieu du tissu.. qu'en pensez-vs? Également préférez-vs une revouvreuse-surgeteuse en un ou deux machines séparées? Merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Emmanuelle, ce sont les 2 points que je souligne également. Je suis plutôt surjeteuse-recouvreuse. Je vous explique pourquoi par ici : https://christelleben.blogspot.fr/2016/02/la-surjeteuse-5-fils-ou-surjeteuse.html
      Belle journée

      Supprimer

Articles les plus consultés