Couture,tissus, machine à coudre, surjeteuses et recouvreuses, Christelle Beneytout

Un peu de fil, beaucoup de tissus, une machine à coudre, un soupçon de surjeteuse et de recouvreuse, et beaucoup d'idées et d'envies ...

Fronces à la recouvreuse / surjeteuse ... pour robe d'été

J'ai confectionnée une petite robe d'été,
froncée sur le devant et je me suis dit que ça vous dirait peut-être de voir comment on peut faire des fronces avec une recouvreuse (que celles qui n'en ont pas, je suis désolée ; et pour celles qui veulent en acheter une, et que je vais tenter, désolée aussi ^_^)

Alors il vous faut une recouvreuse ou une surjeteuse qui fait recouvreuse, du tissu et deux cônes de fil.
Le tissu peut être une cotonnade comme un jersey ; plus il sera fin, plus ça froncera.

Réglages de la machine : on la configure sur un point de chainette, on pense à mettre des fils de la même couleur que le tissu (au cas où) ; on règle le différentiel sur une valeur plus grande que 1 et on fait un test sur des chutes du tissu que l'on va coudre (et pas un autre, sinon ça fausse tout !)  et on mesure AVANT les chutes (moi je taille des chutes de 20 ou 30 cm) :
Les fronces se forment sous le pied de biche


On doit obtenir ça :

      L'avantage du point de chainette est qu'il ne bougera pas pendant les étapes suivantes ; vous pourrez monter votre vêtement tranquillement sans être en train de répartir toutes les 5 minutes vos fronces.
Les fronces sont régulières, bien réparties et fixées : moi je trouve ça génial. Le hic (et oui y en a un), faut faire un tout petit peu de maths ... mais normalement pas suffisamment pour avoir la migraine.
L'autre avantage du point de chainette, c'est qu'il est discret : il a l'apparence d'un point droit sur l'endroit.
Cliquez ICI pour voir à quoi ressemble un point de chaînette.

Maintenant on prend son mètre de couturière et on calcule en fonction du nombre de cm de fronces que l'on doit obtenir :   si  20 cm de tissu donne 10 cm de fronces, vous n'avez plus qu'à faire une petite règle de trois pour savoir si le réglage du différentiel vous convient pour le projet que vous êtes en train de coudre.
Exemple : j'ai 25 cm d'encolure à froncer qui doivent au final ne faire que 12 cm ; avec mon différentiel sur 1,5,  20 cm d'essai sur la chute donne 13 cm de fronces : donc ce n'est pas suffisant car mes 25 cm de mon encolure ne seront réduits qu' à 16 cm. Donc j'augmente le différentiel à 1,8, puis à 2 et là mes 25 cm de tissus se transformeront en 12 cm de fronces ( désolée pour les maths !!!)

Parfois le différentiel ne fait pas suffisamment froncer, alors on a droit à une autre chance ;) En repassant sur la première couture, on fronce les fronces (vous suivez ?) et on obtient des fronces plus serrées comme voulues


Mon encolure froncée : 2 passages ont été nécessaires


Autre astuce si vous êtes au maximum du différentiel, vous pouvez allonger la longueur du point.

Et cadeau pour celles qui n'ont qu'une surjeteuse, vous pouvez faire pareil (même type de réglage du différentiel et de la longueur de point) avec un surjet 3 fils dans les marges de couture ;)

Fronces à la surjeteuse (surjet 3 fils) sur une autre future robe ;)

Si ça vous a plu, retrouvez plein d'autres techniques de ce genre dans le guide de couture à la surjeteuse et à la recouvreuse aux éditions Eyrolles ;)

A bientôt pour vous montrer la première robe ...

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 commentaires:

  1. ah oui avec une surjeteuse aussi ?? intéressant !! merci

    RépondreSupprimer
  2. c'est à vous qu'il faut dire un grand merci pour toutes les astuces et conseils que vous nous donnez !
    Je suis ravie d'avoir acheté votre livre, c'est une mine de techniques simples mais efficaces et surtout bien expliquées...
    j'ai l'impression de commencer à vraiment utiliser ma surjeteuse-recouvreuse !
    à bientôt
    françoise

    RépondreSupprimer
  3. Bouhhh je veux une recouvreuse....
    A très bientôt,

    RépondreSupprimer
  4. J'ai aussi ce livre et j'apprécie de plus en plus ma surjeteuse ! Je vais profiter d'un prochain modèle pour expérimenter les fronces... Merci pour les explications !

    RépondreSupprimer
  5. C'est grâce au livre que j'ai fait mes premières fronces à la surjeteuse et que j'ai acheté....une recouvreuse !

    RépondreSupprimer
  6. Ah, tres interessant, moi qui deteste faire les fronces.... je tenterai demain, si ma recouvreuse se laisse faire...

    RépondreSupprimer
  7. Grâce à ce super livre, je m'amuse avec ma surjeteuse... et j'ai sauté le pas... une recouvreuse a rejoint l'équipe!!! ;) Merci !!! Biz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Lilou et bienvenue à cette recouvreuse !

      Supprimer

Articles les plus consultés