Couture,tissus, machine à coudre, surjeteuses et recouvreuses, Christelle Beneytout

Un peu de fil, beaucoup de tissus, une machine à coudre, un soupçon de surjeteuse et de recouvreuse, et beaucoup d'idées et d'envies ...

Mes outils préférés ...

ou mes indispensables, si on peut dire ...
Ceux qu'il me faut avoir sous la main avant de commencer !
J'en discutais récemment avec une amie, et c'est vrai que nous avons toutes nos petites préférences. Alors je vous propose les miennes ;)





  • Le stylo effaçable à l'air 
je préfère celui du comptoir Saint Merri, après avoir essayé pas mal de marques différentes. En plus il a une pointe effaceur, bien pratique si on se trompe. Et moi ça me rappelle le collège ;)

feutre effacable à l'air


L’intérêt de ce type de crayon, c'est qu'au bout de quelques jours, les traits disparaissent : pas besoin de laver ou mouiller le projet pour effacer le marquage ...
Inconvénient : si comme moi vos projets s'étalent dans le temps, un jour vos marques ont disparu. Quand je sais que le projet va être de longue haleine et qu'il pourra être mouillé, je lui préfère un feutre lavable (ceux des enfants) à pointe fine ou la craie ou le savon sec.
Si le projet ne peut pas être lavé, mais repassé doucement, j'ai découvert comme alternative les crayons de cire ( chez Hamon  : merci Fanny !).


  • La règle de patchwork 
qui ne sert pas qu'au patchwork, loin s'en faut. Pour les ourlets, pour faire du biais, en guise d'équerre, bref elle sert vraiment à tout celle-là : peut-être le meilleur investissement (+ de 5 ans déjà de bons et loyaux services !) malgré son prix !

règle patchwork

  • Mes coupe-fils :
Oui ils sont plusieurs. Vu leur prix modique ( 1 ou 2€), il y en a 1 à chaque machine pratiquement, plus un autre sur la table de découpe. Bien sur, son utilité s'est de couper ; mais aussi aplatir le tissu sous le pied de biche si besoin, et toutes ces petites manips que beaucoup dont avec leurs paires de ciseaux : moi je suis plus à l'aise avec mon coupe-fil.


  • mon réglet
 Il me sert de couturomètre en fait, mais je crois que c'est ma petite madeleine de Proust : celui qui remémore les études, le papier millimétré et tout ça...
  •  Mes épingles fleur
Normalement destinées au patchwork, ces longues épingles à tête plate sont super pratiques pour maintenir les tissus élastiques, comme les jersey, les lycras. Elles ne les abiment pas et maintiennent bien en place les deux épaisseurs de tissu. Et elles sont plus longues que nos épingles habituelles.

épingles fleurs

  • Mon mètre ruban enrouleur
Un dans mon sac à main, et un dans l'atelier ... l'indispensable des indispensables !

Et vous quels sont les outils que vous utilisez pour coudre ?


Et parce que je couds un peu en ce moment, voici un petit avant goût de mon projet qui avance doucement pour le défi des sérial défieuses :

défi serial défieuses

A bientôt,
Rendez-vous sur Hellocoton !

7 commentaires:

  1. ton projet sent étrangement l'imperméable indispensable au printemps (bien que celui ci tarde à arriver pff)
    alors moi le réglet est ma pièce maitresse mais comme toi ce doit être un rappel à ma jeunesse au pensionnat lorsque j'apprenais à coudre, mon bracelet à épingle mais à tête ronde et mon petit coussin d'aiguilles en tout genre, des courtes et fines, des grosses et longues, des très pointues et des rondes, mes ciseaux bien sûr assez longs et pointues pour servir à couper le tissu comme à couper les fils et applatir sous le pied de biche ! heu ... bon ça depuis peu mais maintenant indispensable : des lunettes .. grossissantes (eh oui c'est l'âge qui veut ça !!snif ..)une baguette chinoise pour retourner des petites choses, et bien sûr le mêtre ruban qui n'est jamais bien loin.
    Eh bien ça en fait des choses quand même !!
    bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui la baguette chinoise, j'ai découvert ça il y a peu ... simple et efficace !

      Supprimer
  2. j'ai presque les mêmes outils à portée de main :
    - mètre classique, je préfère,
    - épingles (très fines, à boules, à fleurs)
    - crayon effaçable au fer et craie
    - règle, pas tout-à-fait la même
    - ciseaux de couturière
    - coupe-fils, c'est le découvit
    et un outil qui me devient de plus en plus indispensable, l'ENFILE AIGUILLES - malgré une bonne paire de lunettes !

    je pense également à l'imperméable....
    bi

    RépondreSupprimer
  3. Je dispose du même matériel que toi sauf que mon coupe fil est en fait des ciseaux de broderie super efficaces. Je rajoute en plus mon cutter rotatif, ma planche à découper et le découd vite.

    RépondreSupprimer
  4. Moi je mets toujours un tablier cousu-maison (comme celui-la http://www.self-couture.com/tablier-de-couturiere/) et dedans: coupe fil, décou vite et petites ciseaux (ils ont différentes avantages), stylo effaçable, dés à coudre,un petit tournevis (indispensable pour les changements d'aiguilles et contrôler la tension du fil canette), mettre ruban (et pareil que toi un dans le sac a main), un couturometre ou jauge, et attaché aux tablier un porte-épingles avec d'épingles tête de verre (pour pouvoir repasser le tissu épinglé. J'adore la règle japonaise souple clover (se ressemble à la règle patchwork).

    Pour ton projet je pense plutôt à une veste légère pour le printemps.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le tablier pour avoir tout sous la main quand on se déplace, j'y ai pensé : surtout quand mes affaires de couture étaient éparpillées aux quatre coins de la maison !!! Le tien est exactement ce à quoi j'avais pensé ;)
      en plus d'être craquant !

      Supprimer
  5. Merci pour tes astuces.. ça me donne une idée d'article, il n'y a plus qu'à!
    A très bientôt,

    RépondreSupprimer

Articles les plus consultés