Couture,tissus, machine à coudre, surjeteuses et recouvreuses, Christelle Beneytout

Un peu de fil, beaucoup de tissus, une machine à coudre, un soupçon de surjeteuse et de recouvreuse, et beaucoup d'idées et d'envies ...

Choisir un tissu : les lainages


Aujourd'hui je vous propose un long billet préparé depuis longtemps, pour lequel j'ai tardé car je voulais coudre et vous montrer des exemples concrets. Mais tant pis, sinon après l'heure, c'est plus l'heure ;)

choisir les tissus : lainages Christelle Beneytout

Donc l’hiver étant bien avancé, je vous propose un petit récapitulatif des différents textiles qui composent la famille dite des lainages.
Je pense que ces lignes vous serviront non seulement à choisir un tissu en vue d'un projet de couture, mais aussi à choisir différemment les vêtements que vous achetez dans le commerce.

Pour bien choisir un lainage, ce que vous devez savoir :

  • Vous trouverez des lainages tissés (ce sont des tissus chaîne et trame) et des lainages tricotés (souvent appelés tricots, ce sont eux que nous utilisons pour coudre le gilet Cannelle par exemple).
http://christellecoud.net/produit/cannelle-2/
Gilet Cannelle en jersey de pure laine

  • Ensuite entre en jeu la composition des fils qui constituent votre lainage. Ils peuvent être :
- en pure laine ( c'est-à-dire en poils de mouton ou autre animal de ce type et exclusivement réalisés à base de poils)
- en laine mélangée (soit des poils d'animaux travaillés avec de l'acrylique, du coton, du lin, du polyester, de la viscose ou encore de la soie)
- composés d'une matière synthétique, ressemblant beaucoup à la laine mais sans en contenir du tout (ce tissu portera tout de même le nom de lainage – voilà qui ne nous facilite pas la tâche !).


Voici les mélanges laine / autre, que l'on trouve le plus souvent à acheter : 
ͽ Laine et soie : le mélange le plus luxueux. La soie apporte de la noblesse, mais aussi de la souplesse au lainage. Elle le rend plus fin et délicat.
ͽ Laine et polyamide / laine et polyester : il s'agit la plupart du temps de rendre le lainage moins coûteux. Si vous avez des plis à réaliser, privilégiez alors une composition avec du polyester.
ͽ Laine et acrylique : on obtient un textile avec plus de gonflant, plus de volume, et donc plus chaud. Cependant attention l'acrylique a tendance à boulocher au fil du temps et des lavages.
ͽ Laine et coton : le coton confère à la laine un côté plus décontracté, et plus de tenue mais malheureusement il a tendance à se froisser.
ͽ Laine et lin : le mélange estival par excellence ! Le lin confère une certaine rigidité au tissu qui le rend si agréable à porter même par grande chaleur. Attention cependant, ce type de textile se froisse facilement.

choisir les tissus : lainages Christelle Beneytout


Une fois les fils choisis, on les tisse. Différentes façons de les tisser existent et donnent différents tissus (si le sujet vous intéresse, vous trouverez plein d'explications sur les armures dans mon dernier livre « Guide des Tissus  par Projets de Couture » aux éditions Eyrolles ). 
 
Voici les tissus chaîne et trame les plus courants, ceux que vous pourrez trouver à acheter :

Le Crêpe de laine
Ce tissu chaîne et trame se reconnaît par sa surface granuleuse (quand on passe la main on sent comme plein de petits grains), sa nervosité et sa souplesse. Il existe dans différentes épaisseurs, de très fin à moyennement épais.
A utiliser pour : veste tailleur, robe droite, robe évasée, jupe évasée, pantalon ample

Choisir un lainage - guide des tissus Christelle BENEYTOUT
Crêpe Pure Laine - Stragier


Le twill de laine
Ce textile tissé en armure sergé est un lainage sec. Vous reconnaîtrez les petites diagonales qui se dessinent sur l'endroit du tissu et qui caractérise l'armure sergé. Lisse et compact, il est souple et agréable à porter. J'aime beaucoup cette matière.
A utiliser pour : pantalon à pinces, pantalon droit, jupe cercle, jupe plissée, robe droite, veste tailleur.
Choisir un lainage - guide des tissus Christelle BENEYTOUT
Twill de Laine - Stragier


Le tweed de Laine
Étoffe tissée reconnaissable par son aspect texturé et irrégulier, chiné ou moucheté obtenu en utilisant différentes couleurs de fils. C'est un tissu souple que Chanel a rendu extrêmement célèbre.
A utiliser pour : une veste, comme l'emblématique veste Chanel, un manteau ...

Croquis d'une veste pour femme - ©ChristelleBeneytout


La flanelle de Laine
Cette étoffe toile ou sergé, est grattée sur ces deux faces pour la rendre douce au toucher et légère. Tissu d'hiver et de demi-saison, elle est chaude, confortable, sans être trop épaisse.
A utiliser pour : une jupe droite, une jupe trapèze,une jupe plissée, une robe droite, un pantalon droit, un pantalon à pinces, une veste tailleur, une chemise ou surchemise.



http://christellecoud.net/?p=7298http://christellecoud.net/?p=7298
Jupe-culotte Muscade en flanelle de laine et coton




La Gabardine de Laine
Ressemblant au twill de laine par sa construction, ce tissu est cependant plus lourd et plus dense. Plus ferme aussi, ce lainage sec permet de réaliser des vêtements plus structurés.
A utiliser pour : pantalon à pinces, pantalon droit, jupe droite, jupe trapèze, veste tailleur, imperméable, manteau demi-saison ou estival
https://www.stragier.com/Shop/B2C_SHOP_LAINE
Stragier - Gabardine de laine mélangée (55 % Laine - 45% Microfibre)


Le drap de laine
Tissé toile ou sergé, ce textile de laine est ferme et dense. Imperméable et chaud, c'est la version des tissus de laine la plus facile à trouver en magasin, dans des poids variés.
A utiliser pour : jupe droite, veste, manteau, blouson

Christelle Beneytout Guide des tissus
Croquis d'un manteau Chesterfield - ©ChristelleBeneytout



La laine foulée
C'est un drap de laine que l'on fait rétrécir et s'épaissir sous l'action du foulage : le tissu est pressé en milieu humide dans le but d’enchevêtrer les fibres de laine. Plus épais qu'un drap de laine, il est aussi plus chaud. Les plus connues sont le Kabig et le Loden.
A utiliser pour : jupe droite, jupe trapèze, veste, blouson, manteau
Choisir un lainage - guide des tissus Christelle BENEYTOUT
Laine foulée double face - Stragier

Voici maintenant les tricots, que vous pouvez facilement vous procurer :

Les jerseys et mailles 
Vous ne trouverez pas souvent des pure laine, mais souvent des jerseys et maille de composition mélangée, voire parfois 100 % acrylique. Extensible et confortable, tout en étant fin, le jersey de laine ou d'acrylique se travaille comme les autres jerseys.
A utiliser pour : des pulls et sous-pulls, une robe drapée, une robe moulante, un gilet ...




La laine bouillie
Très facile à se procurer, mais également facile à coudre, la laine bouillie est un tricot épais que l'on foule avant de le bouillir. On obtient alors une étoffe malgré tout souple, mais plus compact car ses fibres ont rétréci.
A utiliser pour : une jupe droite, une veste, un manteau ...
choisir un lainage - guide des tissus par projet de couture beneytout
Laine bouillie - Stragier

Je remercie la maison Stragier, pour ces jolies photos textiles, qui accompagnent ce billet et les prochains. Vous pouvez retrouver ici dans leur boutique, leur grand choix en lainage de qualité. 

Pour aller plus loin, dans mon dernier livre, le Guide des tissus par projets de couture, vous trouverez vêtement par vêtement, tous les conseils pour bien choisir un tissu mais aussi les bonnes techniques et outils pour le coudre sans souci. Comme ici avec le manteau : extrait du livre ;)

guide des tissus par projets de couture extrait Christelle Beneytout Eyrolles
Extrait du "Guide des tissus par projets de couture".

 
Si cela vous a plu, n'hésitez pas à me le dire en commentaires. 
A bientôt





Rendez-vous sur Hellocoton !

20 commentaires:

  1. merci pour cet article passionnant et qui va bien m'aider pour mes futurs travaux.
    Cécile

    RépondreSupprimer
  2. eh bien merci pour ce billet, bien détaillé. Il est vrai qu'on se perd facilement dans tous ces différents "lainages" !

    RépondreSupprimer
  3. Un grand merci pour ces explications. ..
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour ces explications. J'essaie de trouver des lainages 100 % laine pour faire des manteaux mais ce n'est pas toujours évident. Que pensez-vous de la laine mélangée à l'angora ? Est-ce vraiment chaud ?

    RépondreSupprimer
  5. Merci Christelle pour ces explications. J'ai appris plein de choses en lisant votre livre "Tissus par projet de couture".
    Je me suis rendu compte d'erreurs de tissus que j'avais faites par le passé qui ont rendu quelques vêtements cousus par moi sympa mais pas au top! J'ai mon premier badiane en cours. Muriel L

    RépondreSupprimer
  6. Bonsoir Christelle,
    C'est toujours avec grand intérêt que je lis tes articles, hyperinstructifs, clairs et concis. Pour l'instant, j'ai acheté deux de tes bouquins, le guide de la machine à coudre. et celui de la surjeteuse, une mine d'or. Je les recommande vivement.J'ai feuilleté le guide des tissus sur Amazon, je ne vais pas résister longtemps ;)Mille mercis

    RépondreSupprimer
  7. Merci pour ces explications - techniques sans être rébarbatives. Cela permet de comprendre et de choisir en connaissance de cause ses tissus et ses vêtements.
    Je note au passage que Muscade peut aisement se décliner en lainage ;)
    Je pars à Budapest alors pas de salon pour moi...Mais j'emporte un peu de rêve créatif grace à toi. Merci Christelle!!

    RépondreSupprimer
  8. Très complet, très intéressant. Et cela apporte une autre vision, complémentaire au livre car par une approche différente.
    Merci beaucoup pour ce travail très apprécié.

    RépondreSupprimer
  9. comme d'habitude je suis très intéressée par toutes ces infos
    un grand merci pour le partage des connaisances et du savoir faire

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour Je viens de découvrir votre blog grâce à Louise (les lubies de Louise) et je sens que je vais m'y plaire A bientôt

    RépondreSupprimer
  11. mmm tout ça me donne envie d'aller en acheter ! Merci pour les infos qui viennent compléter le livre - je me régale à sa lecture :)

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour,
    merci beaucoup pour cette explication.Je pense que cela va beaucoup m'aider pour me lancer dans mes prochains projets.

    RépondreSupprimer
  13. Merci pour cet article très détaillé, et très clair. Je garde précieusement...
    Bises, belle journée.

    RépondreSupprimer
  14. Un article passionnant, merci

    RépondreSupprimer
  15. Un article passionnant, merci

    RépondreSupprimer
  16. Merci pour tous ces conseils et tutoriels on se sent un peu moins ignorant sur certains sujets ça aide beaucoup. Je découvre tout récemment votre site que j'apprécie beaucoup.

    RépondreSupprimer
  17. Merci pour ce blog passionnant et cet article très intéressant.
    J'attends avec impatience le calendrier 2017 pour les ateliers surjeteuse à Rezé.
    DomiDDB

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour Christelle, je viens d'acheter votre livre et il est très très interessant. Cependant, il y a une notion qui m'échappe : quand on parle de tissus sec ou humides, cela tient à quoi?
    D'avance, je vous remercie
    Geneviève

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir, il me semble que l'on parle surtout de tissu sec, c'est un peu l'idée du tissu qui claque, d'une matière peu moelleuse, pas molle ... pas facile d'expliquer avec des mots ;) A bientôt

      Supprimer

Articles les plus consultés